Sorties à thème

entre faune et particularités

Brame du Cerf (automne)

C'est la période qui a fait la réputation du cerf, celle où l'on peut entendre le fameux "brâme". Il résonne dans toute la forêt de fin septembre (deuxième quinzaine) à début octobre. Il aura lieu plus tôt si l'automne est chaud, plus tard dans le cas contraire. Cette période est idéale pour l'observation des cerfs et biches car ils sont rassemblés dans des zones dégagées. Les cerfs sont aussi beaucoup moins craintifs, ils sont concentrés sur la quête amoureuse.

Chamois

Sachez qu’il aura fallu attendre 1956 pour revoir des chamois dans le massif vosgien !
Onze chamois capturés en Forêt Noire avaient en effet été relâchés dans la forêt de Ranspach. Un arrêté préfectoral interdisant le tir du chamois sur tout le territoire du Haut-Rhin, ainsi qu’un ajout régulier de mâle pour assurer le brassage génétique, ont permis aux chamois de s’acclimater et de se multiplier.
Les meilleurs moments pour les observer sont apparemment tôt le matin et en fin d’après-midi. En journée, ils s’isolent en contre-bas des sentiers pour éviter les curieux bipèdes.

Point énergétique: Steinberg
(Petit Ballon)

Le Steinberg, montagne de pierre, est un de ces lieux magiques où de nombreuses personnes viennent, depuis la nuit des temps, se ressourcer. C'est un des hauts lieux énergétiques des Vosges.

Le Steinberg est situé au nord-ouest du Petit Ballon et sa crête forme une avancée pointant vers Metzeral. Son altitude de 1177 m est à peine inférieure à celle du Petit Ballon (1272 m). Le Petit Ballon, comme le Grand Ballon, était un sommet dédié par les Celtes à Belenos, le dieu soleil. Des cérémonies religieuses y étaient célébrées notamment lors des solstices. Le sommet du Steinberg est constitué d'une lande parsemée d'un chaos de roche granitique. Parmi les rochers se trouvent de nombreux menhirs naturels. Ceux-ci ont dû marquer l'imaginaire des peuples celtes

Point énergétique: Taennchel

Le massif du Taennchel, classé zone de silence, est un lieu magique où les rochers ont tous des formes bizarres. Partout, des signes attestent de la présence humaine sur ce site. Rochers à cupules par ci, inscriptions par là, comme par exemple les armoiries des seigneurs de Ribeaupierre ou de la confrérie des verriers.

©2019 par Nature et Esprit Montagne. Créé avec Wix.com